L’ONG Bel Avenir à Madagascar

L’ONG Bel Avenir à Madagascar 2018-05-07T15:19:26+01:00

L’Hôtel Solidaire Mangily à Ifaty a été créé par l’ONG Bel avenir :

ONG Bel Avenir à MadagascarLes bénéfices de l’hôtel contribuent directement aux projets éducatifs et de préservation de l’environnement de l’ONG. C’est une initiative de tourisme durable et solidaire. Si vous séjournez à Ifaty, ne manquez pas de visiter le centre éducatif et environnemental de l’ONG Bel avenir à Mangily.

Ce centre accueille les classes vertes des écoles de Tuléar, une à deux colonies de vacances éducatives pendant 4 jours toute l’année : présentation des activités ludiques et pédagogiques (environnement, hygiène, santé, droits des enfants…). Vous pourrez participer à ces classes vertes et visiter le jardin botanique, le potager botanique, le site agroforestier de l’ONG.logohotel

 La Bloco Malagasy : coup de cœur !!!

ONG Bel Avenir à MadagascarL’ONG  propose aux jeunes filles, aux jeunes femmes et aux enfants des quartiers défavorisés de Toliara d’intégrer la Bloco Malagasy, un groupe de percussion afro-brésilienne. L’objectif de ce projet est de prévenir l’exclusion sociale et la survenue de grossesses précoces. La Bloco Malagasy est formé de 200 filles et enfants, élèves du Centre d’Art et Musique.

Les élèves apprennent le batacuda, percussion afro-brésilienne et intègrent les rythmes brésilien, européen et malgache. Au Brésil, les blocos sont des fanfares des rues.
Créé en 2008, la Bloco malagasy a commencé les tournées nationales puis internationales en 2011 et depuis, Brésil, Europe, Afrique du Sud, Asie….
Mention spéciale pour ces jeunes filles en jupettes bleues et nattes !!!!   Bloco-malagasy

La Ferme École de Tambohomandrevo à Fianarantsoa gérée par l’ONG Bel avenir

C’est un centre de formation technique destinés aux adolescents défavorisés de 16 à 23 ans. La formation dure un an et accueille 40 filles et 40 garçons chaque année.

Cette formation aux métiers et techniques améliorées de l’agriculture et de l’élevage leur permet de se (ré)insérer dans la vie active et d’avoir une alternative à l’exode rural.

La Ferme École apprend aussi d’autres compétences utiles dans un environnement rural comme la menuiserie, les bases de la maçonnerie, la production de savon, la cuisine et  la transformation des produits agricoles.

En parallèle, la Ferme École gère un programme d’alphabétisation et de diverses activités de sensibilisation.

L’école produit pour son autoconsommation, vend des produits agricoles et d’élevage, organise des visites touristiques payantes et loue ses infrastructures pour des séminaires et des conférences.

Le week-end, le centre accueille aussi des classes vertes où les enfants peuvent visiter le jardin botanique, le potager, les poules et les cochons de la ferme, entretenus pas les élèves du centre.