Les Tsingy du Bemaraha

Home/Trek et Randonnées/Les Tsingy du Bemaraha

L’Ouest fascinant et les aiguilles de pierredu Bemaraha

Les Tsingy du Bemaraha sont classés Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1990. Ils offrent le paysage le plus spectaculaire de Madagascar, fait de pointes(tsingy en malgache signifie aiguille) de calcaire acérées, érodées par l’action du vent et de l’eau. Des cathédrales de pierre, taillées comme de la dentelle, aux crêtes pouvant atteindre jusqu’à 60m de hauteur.
Ces roches de calcaire se sont formées par le dépôt de fossiles et de coquillages, vestiges d’une mer présente il y a des centaines de millions d’années. Ces roches constituent un réseau dense de labyrinthes faits de crevasses et de failles, le site couvre une superficie de 157 700 ha
Ces roches ont servi d’abri aux premiers occupants de l’île : les vazimbas, et sont restés des lieux de culte.
Le parc n’est accessible que de mai à Novembre, en dehors de la saison des pluies . Il faut traverser 2 rivières la Tsiribihina et la Manambolo pour l’atteindre. La traversée se fait par des bacs et n’est pas possible quand les rivières sont en crue.
Pendant la période des pluies, il est possible d’observer le même phénomène géologique dans le Nord du pays, les Tsingy de l’Ankarana. Ce sont les mêmes rochers karstiques mais le paysage, tout en étant fascinant est moins spectaculaire que celui du

Le parc est situé à 600 km au Nord de Morondava, on y accède donc par la route ou alors en descendant de la Tsiribihina en chaland ou en pirogue. De Belo sur Tsiribihina, après la traversée en bac(pour ceux qui viennent par la route), il faut prendre la piste en 4×4 jusqu’à Bekopaka

Points marquants

Patrimoine mondial de l’Unesco
Monde minéral au relief en dentelle
Faune et Flore

Le Parc National du Bemaraha dépend de la province de Majunga

Groupe ethnique : Les Sakalava

Superficie :

85.370 ha comprennent la réserve nationale intégrée
72.340 ha  le Parc national

Le climat est tropical sec avec une température moyenne de 25° à 28°
Saison sèche et fraîche d’avril à octobre
Saison pluvieuse très chaude de novembre à Mars

La faune et la flore :
On dénombre 830 espèces de plantes.86% des espèces végétales sont endémiques
On peut trouver 13 espèces de lémuriens dont le Sifaka et le Aye Aye
Des mammifères comme le Fosa ou le Vontsira
94 espèces d’oiseaux terrestres et aquatiques
22 espèces d’amphibiens et 66 de reptiles

4 à 6h de marche vous permettent de circuler dans les canyons, aux parois étroites. Visite de grottes. La montée aux belvédères se fait par des via ferrata, le port du baudrier est obligatoire. Un pont suspendu à passer et une fois le belvédère atteint, vous avez une vue panoramiquesur le champ des tsingy
Le circuit commence par une navigation en pirogue sur la Manambolo d’une durée d’1 h Des tombeaux vazimba peuvent être aperçus dans les anfractuosités des roches Accostage pour visiter de belles grottes de formation calcaire. Continuation à pied pour une marche de 3 heures pour regagner la falaise et profiter de la beauté des Tsingy.
Prolongement de la navigation d’une durée de 3h en longeant la falaise pour observer les gorges abruptes de 50 à 80 m de haut et les différents étages de végétation humide à très sèche Retour à l’embarcadère en pirogue sans longer la falaise. Durée de la visite : 2H distance 3 km
Cest un trek plus sportif de 9km en 2 jours avec nuit au camping d’Ankidroadroa dans le Parc. L’itinéraire regroupe les circuits précédents. Niveau difficile : descente en rappel dans un puits de calcaire et progression dans des cavités souterraines
2017-05-30T07:08:45+01:00