Ranomafana

Situé au Sud-Est de Madagascar, à 400 km d’Antananarivo et à 62 km de Fianarantsoa sur la route de Mananjary, le parc national de Ranomafana dépend de la province de Fianarantsoa.
Le parc se trouve dans une forêt tropicale humide au relief accidenté, riche en cascades et en rivières. Il compte 25 cours d’eau, 3 grandes rivières dont une alimente une centrale hydraulique. Le parc abrite également une source thermale: le mot «ranomafana» signifie littéralement eau chaude en malgache.

Une visite dans ce parc vous permettra d’admirer la richesse de la biodiversité de la région. Le parc abrite 12 espèces de lémuriens dont l’Hapalémur doré et le Grand Hapalémur. Vous rencontrerez une flore exceptionnelle composée de plantes aquatiques, d’orchidées et de palmiers, diverses plantes médicinales et des plantes carnivores. Côté faune, vous rencontrerez également des grenouilles, des caméléons, des reptiles et toutes sortes d’oiseaux. Ce parc étant très humide, nous vous conseillons de partir équipé de K-way, de bonnes chaussures de randonnée et des vêtements chauds. Ceplongeon dans la nature vous fait découvrir un véritable paradis, surtout pour les ornithologues et les botanistes.

Les points forts

La piscine thermale et les bains thermaux
Les cascades et les rivières
Vue imprenable sur la forêt luxuriante
Faune et flore endémiques : orchidées,lémuriens…

Le parc est caractérisé par un climat tropical humide avec une température moyenne de 14 à 20°C.
La pluviométrie moyenne annuelle est d’environ 4000 mm.
La saison pluvieuse se situe d’octobre à mars.
Le parcabrite une faune abondante et variée:
12 espèces de lémuriens, 114 espèces d’oiseaux, 40 espèces de mammifères, des reptiles. C’est un massif de montagne aux nombreux blocs de granit d’où dévalent torrents et cascades.
Ethnies:
Les Tanala, “hommes qui vivent de la forêt”, il y a une grande mixité avec les Betsileo qui vivent de la riziculture dans les vallées.
Le parc couvre une superficie de 43 549 ha que l’on peut parcourir en plusieurs circuits.

– Circuit Edena : Observation facile des lémuriens C’est un circuit facile de 11 km à faire en 2 ou 3h. Point de vue bien aménagé.

Lémuriens : Hapalemur aurus, Hapalemur simus et l’Hapalemur griseus L’Eulémur rubriventer, l’Eulémur rufus et le Propithecus edwardsi

– Circuit Varibolomena : Le même circuit que l’Edena mais sur 15km en 3h Circuit plus sportif avec une pente plus importante Observation facile de lémuriens.

Cascades et chutes : Cascade Sakaroa la plus belle cascade du parc Aires de pique-nique, possibilité de baignade au bord de la rivière Namorona

– Circuit Vatoharanana : Altitude 980 à 1180 m sur 8 km à faire en 3 ou 4h Forêt primaire à lémuriens dont le Varecia variegata ou communément appelé le Varijatsy. Observation de grenouilles dont la Mantella baroni, possibilité de camping

– Circuit Vohibato : Ce circuit de trekking est une extension du circuit Vatoharana sur 20 km à faire en 2 ou 3 jours Découverte des vestiges archéologique et historique du site défensif de Voibato du 19 ème siècle, visite de villages Tanala

C’est un circuit facile de 8km axé sur l’observation des oiseaux, il se fait en une demi-heure à 2h. On y voit une forêt primaire dégradée riche en fougères arborescentes, en palmiers et en Pandanus qui bordent les cours d’eau
Circuit sportif de 28 km en 3 ou 4 jours. Paysages alternant forêt primaire, forêt secondaire, marécages, forêt de pandanus abritantla plus grande des orchidées l’Eulophiella, épiphyte du Pandanus. Decouverte de la plus grande cascade du parc, quelques sites culturels et historiques, grottes peuplées de chauve souris, circuit riche en flore et en faune: lémuriens, canards sauvages, oiseaux des marais….
2017-05-30T07:08:46+01:00