Andasibe

  • la forêt fluviale d’Andasibe
  • la forêt fluviale d’Andasibe Madagascar
  • Faune d’Andasibe Madagascar
  • Faune d’Andasibe Madagascar d’Andasibe Madagascar
  • Andasibe Madagascar
  • Le chalet d'Andasibe Madagascar

Orchidées Madagascar Andasibe ForêtLémurien Madagascar

Le Parc National d’Andasibe-Perinet : de l’orchidée luxuriante à l’Indri Indri

Situé à l’Est de la Capitale Antananarivo, la forêt pluviale d’Andasibe vous accueille sous le climat tropical caractéristique de l’est Malgache : forêt humide et dense où poussent les orchidées luxuriantes, les fougères arborescentes, les lianes sacrées et où vivent amphibiens et lémuriens
L’Indi Indri est le lémurien endémique de cette région, également appelé Babakoto (littéralement le fils du père) est le plus grand des lémuriens. Selon la légende malgache, il aurait les mêmes ancêtres que l’homme. L’indri des forêts est  considéré comme sacré. La croyance veut qu’il soit un être humain réincarné après la mort. La consommation de sa chair est tabou, « fady » en malgache.
L’Indri mange seulement des feuilles et il doit consommer un grand nombre d’espèces différentes de feuilles afin d’obtenir un régime complet. Presque disparu, ce mammifère noir et blanc vit en petits groupes, marquant son territoire avec son cri envoutant et ses aboiements assourdissants Outre sa taille, il se différencie des autres lémuriens par la présence d’un moignon à la place de la longue queue que l’on voit chez ses congénères, ce qui accentue sa ressemblance avec l’homme.

Les points forts

L’Indri Indri, le plus grand des lémuriens
Les Orchidées
La forêt dense et humide

Le parc national d’Andasibe dépend de la province de Toamasina et se trouve à 140 km de Tananarive sur la RN2 et à 200 km de Tamatave
Il comprend 2 aires protégées
La Réserve Spéciale Analamazaotra de 810 ha et le Parc National Mantadia couvrant 15 500 ha
On y trouve 11 espèces de lémuriens : 5 nocturnes, comme l’Aye-aye, et 6 diurnes, comme l’Indri. 108 espèces d’oiseaux, 51 espèces de reptiles, 84 espèces d’amphibiens.
Une végétation luxuriante où vous découvrirez le Vakona, le Ravinala, les orchidées et les plantes médicinales
Une centaine d’espèces d’orchidées endémiques à 100%, en grande majorité épiphytes


Les circuits Indri 1 et 2 vous proposent la découverte de la faune et de la flore de cette forêt dense
Ils se différencient par leur longueur et leur durée. Selon vos souhaits et votre forme physique, le circuit peut durer de 2h à 3h sur 3,5 à 4,5 km.
Plus vous vous enfoncez dans la forêt plus vous ferez des découvertes.
Le circuit le plus long est de 8 km pour une durée de 5h
Ces circuits ne présentent pas de grandes difficultés

Un circuit plus difficile : le circuit Palmier Anivokely qui a été créé pour les scolaires, les visites d’éducation environnementales et les naturalistes.
Un des thèmes de ces visites : le palmier et les orchidées et bien sûr les babakoto

Circuit Belatako : il commence à 11 km de l’entrée du parc, d’une durée moyenne de 3h sur environ 3,5 km, il vous permet de rencontrer l’Indri Indri, le lémur bambou, le lémur fulvus
Paysages de cascades, de chutes d’eau et de piste longeant les rivières s’offrent aux yeux des randonneurs
Difficulté moyenne
Circuit Tsakoaka : 2km en 3h. Découverte d’oiseaux endémique et d’arbres que l’on ne trouve pas à Analamazoatra
Difficulté moyenne
Circuit de la chute sacrée : circuit facile 2km en 2h. Découverte de la chute sacrée
Autre circuit facile en 1h30 pour 2 km : circuit Rianasoa, baignade dans une piscine naturelle sous une cascade
Trekking : Circuit le plus long pour ceux qui aiment la randonnée en pleine forêt.

C’est un combiné d’une partie des circuits Rianasoa, de la Chute sacrée et du circuit Belakato.Il faut compter 8h pour parcourir 11km
On a ainsi un bel aperçu de la forêt primaire de Mantadia et on peut y voir l’intégralité de toutes les espèces qui existent dans le parc

2018-05-07T15:18:25+01:00